Quelles sont les aides à la reconversion professionnelle ?

Publié le : 02 octobre 20224 mins de lecture

Il existe différentes aides à la reconversion professionnelle, dont certaines sont proposées par des organismes publics et d’autres par des organismes privés. Parmi les aides publiques, on peut citer les aides proposées par le Fonds national pour l’emploi (FNE), le Fonds pour l’insertion des jeunes dans l’emploi (FIPEJ) et le Fonds de solidarité pour l’emploi (FSE). Parmi les aides privées, on peut citer celles proposées par les entreprises, les associations ou les professionnels de l’orientation.

Le Compte Personnel de Formation

Le compte personnel de formation est un compte individuel ouvert auprès de l’OPCA de son entreprise. Il est alimenté par les entreprises et les organismes de formation en fonction du nombre d’heures de formation suivies par le salarié. Le compte personnel de formation permet au salarié de se former tout au long de sa vie professionnelle et de bénéficier d’un congé de formation.

La reconversion professionnelle est une démarche qui consiste à changer de métier ou à évoluer dans sa carrière. Elle peut être motivée par un licenciement, un changement d’activité de l’entreprise, un désir de se reconvertir ou de se former à un nouveau métier. La reconversion professionnelle nécessite une réflexion approfondie et un accompagnement par un conseiller en reconversion professionnelle.

Le compte personnel de formation peut être un outil intéressant pour les salariés souhaitant se reconvertir professionnellement. En effet, il permet de suivre une formation tout au long de sa vie professionnelle et de bénéficier d’un congé de formation. Ce congé de formation peut être un temps précieux pour se former à un nouveau métier ou pour se reconvertir professionnellement.

Rémunération des Formations de Pôle Emploi

Le dispositif de Pôle emploi permet de financer des formations professionnelles pour les demandeurs d’emploi. Les formations proposées par Pôle emploi sont généralement gratuites pour les demandeurs d’emploi. Cependant, certains cas peuvent prévoir une rémunération pour la formation. La rémunération est calculée en fonction du niveau de formation, de l’âge du demandeur d’emploi et de sa situation familiale. Les demandeurs d’emploi peuvent percevoir une aide au retour à l’emploi (ARE) pendant la formation. La rémunération des formations de Pôle emploi est donc un dispositif intéressant pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent se reconvertir professionnellement.

Actions de Formation Conventionnées

Il existe différentes aides à la reconversion professionnelle. Parmi celles-ci, on peut citer les actions de formation conventionnées.

Les actions de formation conventionnées sont des actions de formation destinées aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Elles ont pour but de leur permettre de se reconvertir professionnellement.

Pour bénéficier de ces actions de formation, il faut que le demandeur d’emploi ait un projet de reconversion professionnelle bien défini. Il doit également être en possession d’un certificat de travail et d’un relevé de carrière.

Les actions de formation conventionnées sont réalisées par des organismes de formation agréés par Pôle emploi. Elles durent généralement entre 6 et 12 mois.

Pendant la formation, le demandeur d’emploi continue de percevoir son allocation chômage. Il bénéficie également d’une prise en charge totale ou partielle des frais de formation.

A la fin de la formation, le demandeur d’emploi peut obtenir un certificat de qualification professionnelle. Cela lui permettra de faciliter son insertion dans le nouveau métier.

Plan de Développement des Compétences

Le Plan de Développement des Compétences (PDC) est un dispositif mis en place par le Gouvernement pour aider les salariés en reconversion professionnelle. Il permet aux bénéficiaires de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et d’un financement de leur formation. Le PDC est ouvert aux salariés de tous les secteurs d’activité et de tous les niveaux de qualification.